Coronavirus: les livraisons et la vente à emporter toujours autorisées

Livraison et vente à emporter autorisées

Pour éviter de fermer leurs portes, les restaurants peuvent transformer leur activité en adoptant un système de livraison ou de vente à emporter. 

Edouard Philippe l’a annoncé samedi soir: tous les commerces non indispensables à la vie du pays sont désormais fermés jusqu’au 15 avril. A savoir, les restaurants, bars, discothèques ou cinémas. Mais l’arrêté publié ce dimanche matin au Journal Officiel précise que certains établissements sont autorisés à “maintenir leurs activités de vente à emporter et de livraison.”

Transformer son activité pour éviter la fermeture

Les restaurants et bars d’hôtels pourront donc continuer à opérer s’ils n’accueillent pas de clients et qu’ils mettent en place un système de vente à emporter ou un service de livraison.

Les entreprises de livraison de repas à l’instar de Frichti ou Uber Eats ont déjà annoncé des mesures pour limiter la propagation du Covid-19 comme la livraison “sans contact”. Les livreurs doivent dans ce cas déposer la commande sur le paillasson des clients. 

Les magasins alimentaires, pharmacies, banques, bureaux de tabac et stations-essence resteront ouverts. 

Penser à créer votre site internet

Afin de développer votre activité penser à développer votre site internet afin de permettre aux internautes de commander vos plats en ligne.

Vous avez un restaurant et vous souhaitez continuer votre activité ? Pensez à développer votre site internet !

Nous vous occupons de tout !

×